Graffiti dans l'Agora athénienne

IN’8 CIRCLE

In’8 circle est une maison de production œuvrant dans les domaines du théâtre, de la danse et du cirque. C’est un lieu ressource pour penser son développement, mettre en place une organisation ou fabriquer ses outils de gestion et de prise de décision. in’8 circle s’engage auprès d’artistes dans le développement de leurs projets et de leur carrière.

Créée en 2010, in’8 circle • maison de production a mis en place au fil des rencontres avec les artistes des modalités de travail différenciées, cheminant dans ses pratiques au contact des réalités des équipes artistiques. De l’accompagnement des compagnies « permanentes » aux journées de travail ponctuelles avec les équipes artistiques en transition ou les compagnies en structuration tout un éventail de modalités de travail s’invente ainsi.

The Book of Crafts, Henry Pluckrose, Galahad Books, NY, 1971
The Book of Crafts, Henry Pluckrose, Galahad Books, NY, 1971
Véritable portrait de Monsieur Ubu, Alfred Jarry, 1896
Véritable portrait de Monsieur Ubu, Alfred Jarry, 1896

ARTISTES ET COMPAGNIES

COLLABORATIONS EN COURS

ROUGE ELEA • Corine Cella et Ander Fernandez
cirque

Rouge Elea convoque une poésie au croisement du cirque aérien, de la danse, de la musique, des objets et de l’image. Le corps et la musique sont au centre de ses recherches. Les questions de sens précèdent, celles de l’esthétique suivent.
Pour chaque création des enquêtes de terrain, des collectes de paroles, de sons ou d’images alimentent l’écriture. Chacun étant considéré expert de son propre vécu, la ‘non-fiction’ est pour Rouge Elea un point de départ sincère et pertinent pour aborder un sujet. La compagnie porte un regard sensible sur les humanités en marche, avec le corps vecteur d’émotions et de sensations comme medium privilégié.

+ rougeelea.com
+ facebook/rougeelea
+ vimeo/rougeelea

COMPAGNIE MYRIAM SOULANGES
danse

La compagnie Myriam Soulanges s’inscrit dans une démarche fédératrice, de rencontres, de construction d’objets artistiques s’appuyant sur les singularités techniques, artistiques et culturelles de créatrices et créateurs invités. Myriam Soulanges met au centre de son travail les questions identitaires comme force à part entière. Elle développe une transversalité artistique à travers ses collaborations, où le point de vue de la femme prend une place essentielle.
Son écriture chorégraphique convoque un mouvement décisif et précis où l’altérité des corps dans les espaces, les rythmes et les volumes saisissent sa complexité. Elle crée un espace temps parfois éphémère ouvert à l’exploration, à la découverte, à l’imaginaire.

ciemyriamsoulanges.com
+ facebook/myriamsoulanges
+ vimeo/backartdiffusion

L’HEURE EN COMMUN • Danya Hammoud
danse

Danya Hammoud est chorégraphe, danseuse et libanaise. Sa recherche chorégraphique, modelée par son contexte, se penche sur les questions de violences dans nos rapports à l’Autre et se caractérise par l’accumulation de tensions permanentes de tous ordres (politique, social, culturel, économique). Une accumulation transformée en mouvement. Un mouvement sourd, précis, dense et continu.
Cette précision et cette intensité se retrouvent dans l’ensemble de son travail : dans son bouillonnement intellectuel permanent, dans l’exigence de l’écriture, la justesse de l’émotion, la rigueur du travail et l’attention au choix des mots. Elle se sert de son travail comme un outil de partage et de réflexion sur la quête de notre place au monde en tant qu’artiste et citoyenne.

facebook/danyahammoud

Arte come mestiere, Bruno Munari, Universale Laterza, 1966
Arte come mestiere, Bruno Munari, Universale Laterza, 1966
Raymond Prunin, Paris, 1950's

ANIMA THÉÂTRE • Yiorgos Karakantzas
théâtre & marionnette

Yiorgos Karakantzas est metteur en scène et marionnettiste. Diplômé de l’ENSAM en 2002, il monte la compagnie Anima Théâtre à Marseille en 2004 avec Claire Latarget et en assure totalement la direction artistique depuis 2021. 

Anima théâtre promeut la marionnette comme un art contemporain qui vient à la rencontre des arts associés pour se nourrir, repousser ses limites et les nôtres. Entre monstruosité et divinité, la marionnette réinterprète la vie. Entre souvenirs d’enfance et arts plastiques, le corps de la marionnette est une surface de projections utopistes.

Depuis 2013, Anima Théâtre s’est également tournée vers la programmation et organise Le Marché noir des Petites Utopies, biennale consacrée à la petite forme de marionnette et au théâtre d’objet.

+ animatheatre.com
+ facebook/animatheatre
+ vimeo/animatheatre

YOHANNE LAMOULÈRE
photographie
[Production]

Après avoir photographié l’espace bidonville, l’enfermement physique et social, la banlieue et l’adolescence, avoir pris des transversales avec le foot ou le pastoralisme, Yohanne Lamoulère travaille désormais sur l’érotisation du corps dans l’espace public, principalement à Marseille et plus globalement dans le sud de la France.

Sa pratique oscille entre documentaire et fiction, une nécessité dans la construction de sa propre mythologie autour d’un territoire, quel qu’il soit. Qualifiée récemment dans la presse de « photographe moderne de Marseille », elle propose un état des lieux contemporain et original, tout en s’inscrivant dans la tradition de la photographie documentaire.

+ yohannelamoulere.fr
+ facebook/yohannelamoulere

GROSSE PRODUCTION • Leslie Pranal
espace public
[Production]

Artiste de l’espace public,Leslie Pranal est diplômée de l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole. En 2014, elle crée « Allure » une chorégraphie pour scooters, une fausse « Visite guidée » de grotte pour un passage souterrain, un « Cours de danse pour boîte de nuit » dans une vitrine abandonnée.
En 2017 elle intègre le Laboratoire de Formation au Théâtre Physique à Montreuil, puis la FAI-AR Formation supérieure d’art en espace public à Marseille de 2019 à 2021. Elle a notamment travaillé pour et avec : la Cie AlixM, Céline Ahond, César Vayssié, Les 3 points de suspension, Louise Hervé et Clovis Maillet, Yves-Noël Genod, KompleX KapharnaüM…
Aujourd’hui, elle déploie des performances, des vidéos ou d’autres objets qui questionnent notre rapport au réel. Telle une Nouvelle Vague, elle se sert des défaillances techniques comme acteur de propos artistique, comme compositeur de la naissance d’une histoire, ayant pour seule et unique issue : l’antidote du réel.

+ instagram/leslie_pranal

MATIÈRE MOUVEMENT • Simon Bailly
danse
[Soutien à la production et au développement]

Simon Bailly est chorégraphe, danseur contemporain et chanteur lyrique, sa compagnie est implantée à Arles. Son travail est fondé sur l’écriture du mouvement, sujet et matière de la danse. En s’appuyant sur sa pratique de chanteur il cherche à établir des points de contact entre le mouvement et la voix, à produire un langage où le chant et la danse construisent le même geste. Il nourrit par ailleurs une relation intense avec les arts plastiques comme source d’inspiration. Il entreprend notamment une recherche approfondie sur l’expression du mouvement dans la peinture en collaboration avec Nadja Bailly, artiste plasticienne. Il cultive également un grand intérêt pour la danse populaire à laquelle il revient régulièrement à travers son travail de création et les actions culturelles qu’il conduit.

simonbailly.fr

LA META-CARPE • Michaël Cros
marionnette/arts numériques
[Soutien à la production et au développement]

Auteur, metteur en scène et plasticien, Michaël Cros associe dans son travail principalement les arts de la marionnette et les arts numériques.
Explorant des récits spéculatifs autour des relations entre humains et non-humains, il met en dialogue art & science dans le cadre de ses créations en invitant dans ses projets des anthropologues, éthologues, et philosophes, aux côtés de l’équipe artistique. Depuis plus de dix ans, une figure revient régulièrement dans son travail, constituée de corps hybrides, mécanisés, et végétaux: le Peuple Sombre. Il questionne avec ces créatures étranges et inquiétantes notre condition humaine, ainsi que nos liens avec les autres existants, quelle que soit leur échelle.

lametacarpe.com
+ facebook/lametacarpe

MADMA PRODUCTIONS • Maud Madlyn & Andrés Montes Zuluaga
teatro expandido / théâtre expansé
[Appui au développement]

madma productions incarne fièrement son identité franco-colombienne. La compagnie s’exprime à travers une variété de disciplines scéniques dans une exploration qui fusionne écriture dramaturgique, recherche de mouvement, photographie, vidéo, performance et théâtre. 
Inspirée par le travail pionnier mené en Amérique Latine en matière de recherche-création, d’art vivant et de philosophie du théâtre, madma créé dans et avec les territoires dans lesquels elle installe ses processus artistiques et pédagogiques.  Avec, au cœur de ses œuvres, des sujets qui lui semblent essentiels pour contribuer à une réflexion sur le monde à partir de la résistance poétique : le génocide politique, la mémoire, les féminismes, la sexualité et les frontières.

+ madma.org
+ instagram/madma.prod

Détail de Illustrations of Natural Philosophy: Optics, John Philipps Emslie, 1850
Metropolis, Fritz Lang, 1927

GROUPE DISPERSION • Emmanuel Vigier, Mario Fanfani
spectacle vivant, film
[Soutien à la production]

Mario Fanfani cinéaste de fiction et Emmanuel Vigier documentariste ont commencé à travailler ensemble en 2020 pour le Mucem avec Ce n’est pas à proprement parler une épidémie, « film-installation » qui met en scène la parole filmée de quatorze acteurs et actrices des luttes contre le VIH.
La même année, ils débutent une recherche vidéographique sur le corps et sa mémoire. Ignorant ta chute est un objet cinématographique de vingt minutes d’accueil inconditionnel aux fantômes, au refoulé, aux exclus.
Avec Being Prey [2024], texte de la philosophe environnementaliste australienne Val Plumwood, ils tissent images animées, jeu et création sonore pour donner à ressentir l’inversion des valeurs que l’autrice a éprouvée après son attaque par un crocodile en 1985. Une création qui invite à de nouvelles modalités relationnelles entre les animaux, humains et non-humains. 

+ emmanuelvigier.com
+ mariofanfani.com
+ facebook/emmanuelvigier

VALÉRIE CORDY
arts numériques, performance
[Développement du réseau français]

Metteuse en scène et artiste numérique, Valérie Cordy dirige depuis 2013 la Fabrique de Théâtre / Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut. ​E​lle questionne les usages et effets parfois pervers des outils numériques et des Big Data qui y sont souvent liées. Dans Etat du Monde, elle propose à des chercheur.euse, journalistes, philosophes, artistes et lieux de diffusion de jouer avec elle, pour mettre en lumière des problématiques essentielles à la compréhension de nos sociétés occidentales.

+ lafabrique.be

La Jetée, Chris Marker, 1962
La Jetée, Chris Marker, 1962

Collaborations passées

COMPAGNIE MAB • Marie Vauzelle, théâtre
COMPAGNIE TEN • Johanna Levy, danse
RUALITÉ • Bintou Dembélé, danse
KARL VAN WELDENarts visuels
LA TOURNOYANTE • Simon Carrot, cirque
SOPHIE LALY • arts visuels
SHINDO Bertrand Poncet & Anaïs Muller, théâtre
CUBE • Christian Ubl, danse
THÉÂTRE DES HALLES • Scène permanente d’Avignon
FLORIANE FACCHINI & CIE • art en espace public, art relationnel
COMPAGNIE SOUS X • Alix Denambride, theâtre
EX NIHILO • Anne le Batard et Jean-Antoine Bigot, danse
THÉÂTRE DE L’ENTROUVERT • Élise Vigneron, théâtre visuel
CIE LES CORPS PARLANTS • Mathilde Monfreux, danse
COLLECTIF BALLE PERDUE • Marlene Llop, arts de la rue
MARGO CHOUarts de la rue
COMPAGNIE ARKETALthéâtre et marionnettes
COMPAGNIE CAHIN-CAHA • Gulko, cirque
BALKIS MOUTASHAR • danse
CIE PULSO • Rocio Berenguer, arts/science
COMPAGNIE 7e CIEL • Marie Provence, théâtre
COLLECTIF Z MACHINE • Netty Radvanyi
L’APPRENTIE COMPAGNIE • Caroline Obin, cirque
ATTENTION FRAGILEthéâtre
COMPAGNIE AZEINcirque
ISABELLA SOUPARTdanse
ÊTRE LÀ • formation

INSERTION PROFESSIONNELLE

Depuis 2013, in’8 circle • maison de production intervient auprès de la FAI-AR, [Formation Supérieure d’Art en Espace Public] au titre de l’insertion professionnelle.

La maison de production a imaginé ce dispositif avec l’équipe de la FAI-AR pour intégrer, dès la période de formation, la question de l’intégration des réseaux professionnels et apporter une méthodologie de déploiement de projet aux apprentis pendant et après leur formation sous forme de tutorat.

Le dispositif se développe en deux volets :
– l’intervention en cours de formation de l’ensemble des apprentis.
– l’accompagnement individuel et collectif post-formation des apprentis.

En 2021-2022, la maison de production met en place un dispositif de tutorat pour les 14 apprentis de la 8ème promotion diplômés en 2021 sur un volume de 350 heures d’intervention.

faiar.org
+ facebook

Knots in Le Larousse pour tous, 1907
Knots in Le Larousse pour tous, 1907
Meaning In Crafts by Edward L. Mattil, Prentice-Hall , NJ, 1959
Meaning In Crafts by Edward L. Mattil, Prentice-Hall , NJ, 1959

COOPÉRATION & RECHERCHE

THINK PROD RÉSEAU
Réseau de réflexion de production pour le spectacle vivant

Des bureaux de production se sont réunis en groupe de travail régulier pour mettre en commun leurs expériences, faire face aux enjeux de pérennisation qui sont les leurs, mais aussi envisager de manière prospective leurs évolutions face aux mutations qui traversent le secteur de la culture et du spectacle vivant.

in’8 circle • maison de production participe à ce regroupement avec La Magnanerie [Paris], Les Indépendances [Paris], Fabrik Cassiopée [Paris], Les Yeux dans les Mots [Caen], Accolytes [Toulouse], Akompani [Pantin], AlterMachine [Paris], l’Amicale [Lille] & Latitudes Prod [Lille].

thinkprod.fr

Kamon, emblems of Japanese families
Tatlin and assistants working on constructing a model of his tower in 1920
Tatlin and assistants working on constructing a model of his tower in 1920

CO-OP [2012-2018]

De 2012 à 2018, in’8 circle • maison de production expérimente des espaces de coopération entre artistes, avec la maison de production.

Ce réseau d’artistes met en jeu la question de l’émergence artistique, mais plus largement de son développement, faisant le pari qu’au delà de la méthode et des outils, il y a à construire avec les artistes une pensée politique, sociale, économique en relation avec la production de leurs œuvres.

Depuis la création de la CO-OP, les formes de coopération ont été les plus diverses: ateliers de production, voyages d’études, séminaires, rencontre professionnelle autour de la recherche artistique.

En 2018, la CO-OP déplace la question de la coopération à l’endroit du plateau et se lance avec trois partenaires en Hauts-de France et Wallonie-Bruxelles dans l’aventure de la SupeRésidence.

Les partenaires et contributeurs :
Philippe Oswald, Alima El Bajnouni, la Plateforme [Marseille] / Annie Bastide-Blazy, Repères en Vaucluse [Vaison la Romaine], Emmanuelle Cance, Les Théâtres [Marseille], Valérie Deulin, Théâtre d’Arles / Hubert Colas, Diphtong Cie [Marseille], Philippe Grombeer, Maison du cirque [Bruxelles], Monica Gomes, Fabien Dehasseler, La Balsamine [Bruxelles] / Anne Kumps, Les Halles de Schaerbeek [Bruxelles] / Catherine Magis, Benoît Litt, Espace Catastrophe [Bruxelles] / Jeanne Boute, Les Brigittines [Bruxelles] / Ina Studenroth [Marseille], Janina Janke et Bill Dietz, Oper Dynamo West [Berlin] / Jean-François Munnier, l’Etoile du Nord [Paris] ; Richard Brunel, Christophe Floderer, Amélie Billault, Philippe Rachet, Louise Bianchi, Comédie de Valence / Michèle Braconnier, Olivier Hespel, L’L, Lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création avec la complicité de Antoine Laubin et Laurent Ancion [Bruxelles] / Corine Cella, Ander Fernandez, compagnie Rouge Elea [Hendaye] / Miren Alkala, compagnie Dejabu Panpin Laborategia, [Errenteria] / Xabino Alkorta, Artedrama, [Bilbao] ; Manesh, Petit Théâtre de Pain, [Louhossoa] / Oier Guillan, Metrokoadroka, [Errenteria] 

Francis Picabia, Dadaphone N°7, Paris, mars 1920

SUPERÉSIDENCE [2018]

Dans la rencontre, l’artiste créé un réseau des pratiques et des praticiens. Il s’ouvre à la diffusion de son univers créatif. Il explore l’idée de pluridisciplinarité et des possibles collaborations hors sa région, son territoire. Il rencontre ses confrères, partenaires européens de demain. Un groupe éphémère s’est constitué, sans objectif de finalité, d’artistes émergents accompagnés par les structures partenaires.

Cette supeRésidence itinérante proposait une halte-session de travail dans chaque lieu/ville partenaire. Les haltes ont été l’occasion d’avancer vers une proposition commune et d’organiser des rencontres avec des créateurs, des structures et des projets locaux.

LA THÉMATIQUE : Itinérance Nord-Sud

4 lieux, 4 haltes, 4 semaines itinérantes et pluridisciplinaires

LA FABRIQUE DE THÉÂTRE à Bouverie [BE] / LE TAS DE SABLE – CHES PANSES VERTES à Rivery, Hauts-de-France [FR] / LE THÉÂTRE DES DOMS à Avignon, Provence-Alpes-Côte d’Azur [FR] / CITÉ DES ARTS DE LA RUE à Marseille, Provence-Alpes-Côte d’Azur [FR]

7 artistes sélectionnées du Nord au Sud

MARINE DUBOIS, marionnettiste et scénographe / LOÏC FORT, artiste de cirque / JEFTA HOEKENIJK, artiste numérique / VÉRONIQUE LESPÉRAT-HÉQUET, vidéaste et photographe / SOPHIE MAYEUX, artiste chorégraphique / JÉRÉMY OURY, créateur sonore / VIOLETTE PALLARO, comédienne et metteuse en scène

Triadic Ballet, Oscar Schlemmer, 1922

SHAPERS / EUROPE CREATIVE [2015-2018]

SHAPERS est un dispositif de coopération euro-méditerranéen pour la transmission, la création et le développement de la danse contemporaine en espace public et espaces singuliers en Méditerranée.

Ex Nihilo est le chef de file du projet SHAPERS qui reçoit le Soutien de l’Union Européenne de 2016 à 2018 sur le programme Europe Créative. La maison de production a apporté son soutien aux partenaires pour la candidature auprès de l’Union Européenne et en assure le suivi jusqu’en 2018.

+ shapers-project.com

PARTENAIRES

Ex Nihilo [Marseille]
Rézodanse [Alexandrie]
Momkin – espaces de possibles [Marseille]
Festival Nassim el Raqs [Alexandrie]
Mes de Danza [Séville]
Espace Darja [Casablanca]
Festival Zvrk [Sarajevo]
in’8 circle • maison de production [Marseille]

The incomplete hull of a Hughes Hercules 4 in 1945.
The incomplete hull of a Hughes Hercules 4 in 1945.

CONTACT

Anne Rossignol, directrice et fondatrice
Dominique Pranlong-Mars, chargé du développement et fondateur
Salomé Klein, Administratrice de production 
Tiphaine Ausias, Chargée de production
Loti Kornmann, Chargée de production et de communication
Manon Worms, dramaturge associée
Formula, design graphique

In’8 circle • maison de production
a ∙ 99 la Canebière, 13001 Marseille
t ∙ +33 (0)4 84 25 36 27
e ∙ contact[at]in8circle.fr

In’8 circle est soutenu par la Région Sud, Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
In’8 circle est adhérente de l’IETM [Informal European Theatre Meeting] depuis 2014.

Mentions légales

Exercice de dessin à main levée, New Methods in Education: Art, Real Manual Training, Nature Study, J. Liberty Tadd, 1899
Marcel Duchamp's Rotoreliefs, 1926